Historique de la municipalité

Dès la fin du XIXe siècle, la Colonial Lumber Company exploite les forêts du canton de Nédélec. Le premier blanc à s'installer est monsieur Burwach, qui approvisionne, grâce à son magasin, les chantiers des compagnies forestières.

En 1909, le canton est proclamé et le premier colon, Jean Mathon, originaire de Grand-Mère, arrive. D'autres familles le suivront sous peu.

La paroisse de St-Louis-de-Nédélec est fondée en 1914. On lui donne ce nom en l'honneur de l'abbé Louis Moreau, premier curé résidant. La municipalité de canton de Nédélec est officiellement créée en 1919.

Le 21 septembre 1995, le Territoire non organisé (TNO) de Roulier est annexé à Nédélec. Le nom de la municipalité honore le père Jean-Marie Nédélec (1834-1896), un oblat qui a oeuvré chez les algonquins du lac Témiscamingue.


menu